à propos

Katia-Marie Germain est une chorégraphe-interprète basée à Montréal. Adoptant une approche interdisciplinaire, elle utilise les stratégies de composition des arts visuels pour interroger le champ chorégraphique. Par le mouvement, la scénographie et la lumière, elle crée des environnements qui déjouent les perceptions du danseur et du spectateur. En résultent des œuvres qui captent le regard, invitent à la contemplation et au dépaysement.

Après l’obtention de baccalauréats en arts visuels et en danse, Katia-Marie complète une maîtrise en danse à l’Université du Québec à Montréal, où elle se distingue en recevant les prix Pierre Lapointe et David-Kilburn. Depuis ses débuts, son travail chorégraphique est soutenu par plusieurs programmes de résidences de création, et bénéficie d’échanges internationaux en Belgique (LOJIQ), au Chili (Danzalborde), en France (La Briqueterie) et en Italie (Operaestate). En 2018, les Prix de la danse de Montréal lui décernent le prix Découverte en reconnaissance à la singularité de sa démarche, révélée à travers ses oeuvres Y demeurer (2010), Aube (2012), FOLDS (2014) et Habiter (2017). Ses créations ont été présentées dans divers lieux et festivals au Canada et à l’étranger. Son plus récente projet, Habiter, a fait l’objet de tournées au Québec, en Ontario, à Terre-Neuve et en Europe à la prestigieuse Biennale de Venise (Italie) et au Festival international Les Brigittines de Bruxelles (Belgique).

© Justine Latour